Skier en toute sécurité : les règles à suivre


Vous aimez skier ? Sachant que le ski est toutefois un sport sans risque, il est important de prendre en compte certaines règles de sécurité qui vous permettront certainement de pratiquer tout en évitant tout risque d’accident.

               Pour skier sans vous blesser, je vous invite donc à considérer ces règles et ces précautions que vous aurez intérêt à suivre pour profiter au maximum des plaisirs du sport de glisse lors de vos séjours à la neige.

N’omettez jamais l’échauffement

               Comme pour tous les sports, il est indispensable de commencer la pratique par de l’échauffement. Pour le ski, il est des plus importants, si vous ne voulez pas vous retrouver avec des douleurs musculaires ou encore des claquages.

               Pour cela, je vous propose de vous échauffer pendant au moins 5 minutes avant de vous lancer sur la piste. Commencez votre échauffement par les pieds et les genoux, les coudes, puis le buste pour terminer avec le cou et la tête.

Managez vos forces en pistes

               Notre organisme n’a pas la capacité de s’habituer très vite au froid, à l’altitude et à beaucoup d’efforts physiques. C’est pourquoi je vous conseille de ne jamais surestimer vos forces quand vous serez sur les pistes.

               Il est plus préférable de progresser lentement dans la pratique pour éviter tout risque d’accident. D’ailleurs, dès que vous vous sentirez fatigué, je vous recommande d’arrêter la séance ou au moins de prendre quelques minutes de pauses. Les risques d’accidents et de chutes sont plus importants en fin de journée, lorsqu’on est à bout de souffle.

Portez toujours un casque

               Les risques de chuter ou d’entrer en collision avec d’autres skieurs ne sont pas des moindres sur les pistes. Même les pratiquants les plus aguerris n’en sont pas exclus. C’est la raison pour laquelle je vous recommanderai de ne jamais oublier de porter votre casque.

               Sachez d’ailleurs que ces genres d’accidents engendrent bien souvent de graves traumatismes crâniens, qui provoquent souvent des décès ou du moins de graves séquelles à vie. Les spécialistes préconisent en effet le port de casque, surtout pour les enfants de moins de 11 ans et aux personnes ayant plus de 55 ans qui sont plus vulnérables en cas d’accident.

1 Comment

  1. Permets-moi d’ajouter à cette liste des règles pour skier sans se blesser le fait de toujours bien régler et ajuster ses fixations chez un professionnel. Une excellente fixation nous protège de ces lésions des membres inférieurs qui peuvent nous pourrir la vie.

    Post a Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *